Première fois depuis 2004 : Facebook perd des utilisateurs  

Annonce fracassante pour le réseau social Facebook, ce dernier a perdu un million d’utilisateurs quotidien fin 2021. Cette perte est due à la concurrence de Facebook, réseau vieillissant, avec des réseaux nouveaux et plus attractifs comme TikTok et Instagram.  

Une perte de 1 million d’utilisateurs actifs pour Facebook 

La société Meta, qui détient également Instagram et WhatsApp a publié un rapport dans lequel elle dévoile l’état des lieux du dernier trimestre 2021 pour ces entreprises. Le résultat est sans appel, pour la première fois depuis presque 18 ans, Facebook perd des utilisateurs. Les utilisateurs sont passés de 1.930 milliards à 1.929 milliards, la différence paraît minime mais, l’importance est grande pour le réseau social qui connaissait une croissance sans limite.  

Marc Zuckerberg, créateur et directeur de Facebook, a commenté cette baisse en soulignant le fait que, contrairement aux précédentes années, les utilisateurs les plus jeunes ne s’inscrivent plus sur ce réseau. En effet, la nouvelle génération tourne le dos à Facebook qualifié de “has-been” par ces derniers, pour des concurrents comme TikTok ou Snapchat correspondant plus à leurs besoins. 

 Des conséquences sur la bourse de New-York  

Facebook compte plusieurs milliards de membres et est un vecteur fort de réputation

Ces annonces ne furent pas sans conséquence, l’action du groupe à la bourse de New York a chuté et a perdu près de 22 % au moment de la clôture. Cette perte de près d’un quart de sa valeur et cette baisse d’environ 200 milliards de dollars de valorisation étaient une grande première pour la société. Une chose est sûre, ce jour-là, la rue de Wall Street a dû être glaciale pour les traders ! 

D’ailleurs, à la suite de la plus forte baisse des actions en une seule journée dans l’histoire de l’entreprise, Marc Zuckerberg a annoncé que Facebook allait s’adonner à la vidéo courte comme… TikTok (dont les vidéos sont maintenant indexées dans Google). Décidément, le petit réseau chinois oblige les géants américains à se réinventer !  

En réalité, ce n’est pas le seul souci que connaît le réseau social. Depuis quelque temps, les dépenses ont dépassé les revenus, en clair : ils ne sont plus rentables. Le développement du metaverse, n’est, à l’heure actuelle qu’un prototype est n’est donc pas lucratif (bien qu’il coûte cher en recherche et développement).

De plus, avec des lois sur la protection des données toujours plus exigeantes en Europe, mais aussi aux États-Unis, les publicités sont moins rentables. En effet, le ciblage est plus limité, impactant négativement l’engagement et par conséquent, le retour sur investissement (roi). Or, si l’engagement est faible, les entreprises ne veulent pas dépenser, car les bénéfices ne sont pas satisfaisants. Ces derniers préfèrent se tourner sur des réseaux sociaux plus avantageux en termes de business.  

Afin de rester concurrentiel et comme le souci de la publicité ne peut pas être réglé en un claquement de doigt, Facebook annonce que la priorité ira vers les courtes vidéos, les Réels. Ces vidéos sont disponibles sur Instagram ainsi que Facebook, et le principe est clairement inspiré de TikTok. Cet outil permet de mieux s’adapter aux nouveaux besoins des utilisateurs afin de les garder précieusement sur les réseaux sociaux et qu’ils ne partent pas voguer vers de nouvelles plateformes.

Metaverse, un investissement qui portera ses fruits ?  

En octobre 2021, le groupe avait annoncé le développement du metavers soit l’Internet du futur avec une nouvelle forme de réseau social. Le projet ne verra le jour que d’ici une dizaine d’années mais, il est pour le moment très coûteux, car cela nécessite plusieurs phases de développements afin de rendre l’expérience la plus immersive possible. 

Pour lutter contre ce délaissement, Facebook a donc prévu le métaverse, un univers parallèle totalement virtuel. Ce nouveau monde permettra d’apporter une certaine nouveauté, mais aussi offrir des expériences différentes aux utilisateurs. Et oui, le réseau social souhaite conserver sa place de leader ! Cependant, comment vont-ils réussir à séduire les internautes alors que ces derniers délaissent le réseau social ?

À l’heure actuelle, le projet apparaît comme flou et complexe pour la majorité des utilisateurs et il est compliqué de les séduire sur une telle idée, finalement peu concrète à l’heure actuelle. De plus, cela nécessite que le groupe Meta reste encore viable pendant une dizaine d’années, ce qui ne sera pas le cas si le réseau perd des abonnés tous les jours…


Vous souhaitez augmenter votre présence sur les réseaux sociaux afin de gagner en visibilité, mais aussi pour obtenir des nouveaux clients ? Vous avez bien raison ! Alors, contactez-nous pour définir, ensemble d’une stratégie pour faire grandir votre entreprise en ligne.

Younicom décrypte l'actualité digitale

À propos des auteurs

L'équipe Younicom décrypte pour vous toute l'actualité du digital ! Passionné(e)s de nouvelles technologies, nous aimons transmettre notre amour du web au travers d'articles que nous espérons agréables à parcourir !