Google Analytics 4 : quels changements par rapport à Universal Analytics (GA3) ?

Rapide présentation de l’outil d’analyse d’audience d’un site Internet

Il y a bientôt 1 an et demi, Google Analytics a annoncé le lancement de Google Analytics 4, l’évolution finale de Google Analytics App + Web visant à remplacer GA3.

La plateforme de Google permet de suivre les indicateurs clés de performance (kpi) comme : le taux de rebond, le nombre d’utilisateurs ou encore la durée des visites. Le logiciel est le plus utilisé du monde par les sites Internet et les applications mobiles. En effet, selon une étude, Google Analytics serait utilisé par plus de 86 % des sites mondiaux, loin derrière ces concurrents comme Matomo, Open Web Analytics ou encore Clicky.

Découvrez à travers cette news comment Google Analytics va changer la vie des professionnels du marketing digital.

Découvrir Google Analytics 4
Google Analytics, encore plus efficient dans les années à venir

GA4 et GA3 : quelles différences ?

Tout d’abord, les deux sont des plateformes de web analytics qui permettent aux entreprises de suivre les Key Performance Indicator (KPI) des sites web afin de constater l’évolution de différents secteurs, mais aussi de prendre des décisions stratégiques.

À l’heure actuelle, Google Analytics 4 n’a pas encore déployé toutes ses fonctionnalités et l’outil est encore en cours de développement par les équipes de la firme de Mountain View. On peut presque dire que c’est une version Bêta. C’est pourquoi pour le moment nous vous conseillons de ne pas abandonner Universal Analytics bien qu’il soit intéressant de commencer à utiliser le nouveau traqueur de données.

L’interface

On ne va pas le nier, à première vue quand on arrive sur l’interface, les différences entre les deux outils semblent énormes. Il est vrai que beaucoup de rapports et de KPI’s ont été modifiés, supprimés ou tout simplement remplacés. Ainsi, quand on se connecte, nous avons l’impression que Google Analytics 4 est plus léger et moins poussé que son prédécesseur : ce n’est pas du tout le cas !

Pas de panique, c’est juste que n’est pas automatique, mais les data poussées existent bien, il suffit de les faire manuellement pour qu’elles apparaissent dans l’interface.

Le taux de rebond

C’est fini ! Et c’est l’un des plus grands changements de cet outil : Google Analytics 4 ne mesurera plus le taux de rebond. Désormais on parlera de taux d’engagement.

Pour rappel, un taux de rebond est l’un des principaux KPI à regarder pour les professionnels du marketing numérique, car cela permet de connaître le pourcentage de visiteurs qui accèdent à une page et qui quittent le site sans voir une autre page. C’est une donnée importante puisque cela permet aux professionnels de connaître les pages qui ne plaisent pas aux internautes et donc de les travailler.

Cependant, cette donnée a souvent été critiquée pour son manque de pertinence. En effet, un article de blog va générer un taux de rebond plus important qu’une fiche produit. C’est d’ailleurs pour cela qu’il sera remplacé pour un nouvel indicateur : le taux d’engagement. Ce nouvel indicateur ne se contente pas uniquement de compter les personnes qui passent d’une page à une autre, mais il va aussi prendre dans sa notation le temps passé sur la page. Ce KPI est un point positif pour les blogs et les sites vitrines.

Sessions

De base, une session correspond à une combinaison de pages consultées, d’événements et d’actions réalisées dans un temps donné. Cependant, si l’utilisateur n’est pas actif pendant 30 minutes, la session est terminée. Lors de cette période, il est possible grâce à Google Analytics de connaître tous les faits et gestes des utilisateurs.

Dans Google Analytics 4, les sessions ne seront plus limitées dans le temps et il sera possible d’ajuster le délai avant expiration par défaut des sessions. Cependant, il faut noter que le nombre de sessions dans GA4 peut être inférieur à Universal Analytics car la nouvelle version ne crée pas des sessions différentes quand la source de la campagne change en cours de session, contrairement à GA3. Par exemple, Google donne le cas suivant : si une session se déroule sur deux journées, c’est-à-dire qu’elle commence le jeudi à 23 h 56 et qu’elle se termine le vendredi à 00 h 07, elle sera considérée comme unique bien qu’elle soit inscrite une fois dans les deux journées.

Les vues de rapport

Les vues de rapport correspondent au niveau d’accès au rapport et aux outils d’analyse. Une vue détermine le niveau d’accès aux données collectées. Les vues permettent de segmenter et d’affiner les rapports sans créer de propriétés supplémentaires. Il est possible d’en ajouter jusqu’à 25 par propriété. Avec la nouvelle version, une seule vue de rapport est disponible, c’est-à-dire que tous les rapports d’une propriété ont les mêmes données et plus certains accès comme avec l’ancienne version.

RGPD

Les utilisateurs accordent de plus en plus d’importance aux traitements des données personnelles et Google Analytics a souvent été critiqué pour son non respect de la loi européenne. Avec le durcissement de la loi et des sanctions, Google n’a pas d’autres choix que de s’adapter. C’est pour cette raison que la nouvelle version de Google Analytics permet d’anonymiser les adresses IP afin qu’il n’existe plus de lien entre les données récoltées et les utilisateurs. Cette stratégie est en lien avec la fin des cookies tiers, nous avons déjà parlé de cette actualité précédemment lors d’un article, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil 😉!

Conservation des données

Toujours en lien avec des utilisateurs de plus en plus désireux de protéger leurs données, Google Analytics 4 ne conservera les datas que 14 mois contre éternellement pour GA3. Les entreprises peuvent également faire le choix de les conserver deux mois si elles le souhaitent.

Il faut savoir que les conservations des données n’ont pas d’incidence sur les rapports comparés. Ce paramètre n’a d’effet que pour le rapport d’exploration qui aide à obtenir des données précises sur le comportement des visiteurs.


La nouvelle version de Google Analytics permettra une évolution et de grands changements dans l’analyse du trafic web. Chez Younicom nous vous conseillons de déjà passer à cette nouvelle version tout en conservant Universal Analytics afin de comparer les données émises et d’ajuster si besoin.

Une question sur Google Analytics ? C’est normal ! Contactez-nous nous sommes là pour ça !

Younicom décrypte l'actualité digitale

À propos des auteurs

L'équipe Younicom décrypte pour vous toute l'actualité du digital ! Passionné(e)s de nouvelles technologies, nous aimons transmettre notre amour du web au travers d'articles que nous espérons agréables à parcourir !