Référencement : comment être classé numéro 1 sur Google quand on est une (petite) entreprise basée dans les Hauts-de-France ?

Premiere-place-référencement-google
Comment être référencé dans la première page des résultats des moteurs de recherche ?

Derrière ce titre qui fait rêver tous les chefs d’entreprises nous allons vous parler (et faire par la même occasion) de référencement naturel ou de SEO en vous donnant les clés pour vous positionner en première page de Google, Bing, Yahoo ou même Qwant.

Comment fonctionne le référencement naturel de votre site web ?

Être le mieux classé sur les moteurs de recherche en ciblant les requêtes des usagers

Le référencement naturel (en opposition ou SEA) est un ensemble de bonnes pratiques à respecter afin d’améliorer son classement sur les différents moteurs de recherche (appelé visibilité) en effet l’extrême majorité des utilisateurs cherche le résultat de leur requête dans la première page des sites proposés par Google et ses confrères.

Pour arriver à cet exploit qui prend un peu de temps il faut pouvoir répondre de façon pertinente à la question des internautes et que le contenu mis en ligne soit de qualité.

Pour répondre aux différentes questions ou requêtes par les internautes, il faut cibler un sujet. En effet il est peu probable et pas forcément souhaitable que vous répondiez à un ensemble de sujets. Ceux-ci doivent être en adéquation avec le contenu de votre site, les biens proposés à la vente ou bien encore votre domaine d’expertise.

Bien sûr dans un monde idéal les requêtes des internautes seraient parfaitement formulées avec un ensemble de mots-clés qui conduiraient droit vers vos produits. Dans les faits, c’est globalement le contraire. Cette pratique de ne taper que 2-3 mots pour une recherche est appelée courte traîne en opposition à la longue traîne qui elle fait référence à une requête comprenant une série de mots assez spécifique.

Comment utiliser des mots-clés de courtes et longues traines

Alors longue traîne ou courte traîne ?
Idéalement les deux ! En effet, la courte traîne génère beaucoup de trafic, mais celui-ci est peu qualifié : concrètement, l’imprécision de la recherche amène un grand nombre de résultats sur votre site, mais ceux-ci ne correspondent pas forcément à la recherche de l’utilisateur et donc ne se traduisent pas par une vente. 

La longue traîne, quant à elle, touche une minorité d’utilisateurs, mais ceux-ci ont bien défini les mots-clés utilisés et donc sont des prospects de qualité.
Pour essayer de profiter des deux canaux de visiteurs mettez en début de requête des mots-clés génériques très demandés, au centre des mots-clés non-excluant et permettant la liaison avec les mots de fin qui eux sont spécifiques et ciblent parfaitement votre cœur de cible (ce qui vous permet de vous démarquer de vos concurrents)

Vous voulez un exemple ? Regardez le titre de l’article, la première partie est une requête large que beaucoup d’utilisateurs recherchent (comment être classé n1 sur Google ?) la seconde partie de la phrase n’est pas trop excluante, mais commence à resserrer l’étau (ici, quand on est une petite entreprise) et enfin la dernière en faisant référence aux Hauts-de-France nous permet de cibler notre cœur de cible défini dans nos objectifs.


Vous remarquerez aussi que le mot SEO n’est pas dans le titre de l’article. Est-ce un oubli de notre part ? Non, il s’agit de répondre à l’intention des utilisateurs des moteurs de recherche.


Le terme SEO même s’il se démocratise n’est pas connu de tout le grand public, le réflexe est de taper premier sur Google, car c’est le but recherché. N’oubliez en rédigeant votre contenu d’essayer de vous mettre à la place de votre visiteur et de ne pas utiliser que des termes techniques ou compréhensibles des usagers aguerris.

Enfin pour que votre contenu soit pris en compte par les moteurs de recherches et ainsi améliorer votre visibilité, il faut que vous structurer votre article.

Un article bien structuré est un article bien référencé

Si vous regardez attentivement les articles de Younicom, ceux-ci ont un titre principal qui répond à une question ou un sujet de notre cœur de cible avec des mots simples. C’est le titre de tête. Et attention, il ne peut en avoir qu’un (référence ?)

Puis dans l’article d’autres titres apparaissent ceux sont les Head 2, Head 3 et Head 4, ils servent à structurer l’article mais ils renferment aussi des mots-clés afin que la aussi de répondre à une question principale ou d’apporter un éclairage particulier.


Par exemple pour répondre à la problématique soulevée un exemple de titre pourrait être : “commerçants du Nord, du Pas-de-Calais, de l’Aisne, de la Somme ou de l’Oise et de la Picardie et de la métropole lilloise augmentez vos ventes avec cette astuce”.

Un autre exemple de sous-titre (head 3) aurait pu être : “restaurateurs de Lens, Cambrai, Valenciennes, Saint-Quentin, Arras, Douai et Maubeuge boostez vos commandes en ligne”


Enfin voici l’exemple d’un Head 4 pertinent en lien avec la thématique : “Chefs d’entreprises de Liévin, Hénin-BeaumontBully-les Mines, Loos-en-GohelleMéricourt et Vimy, rencontrons-nous pour parler de votre nouveau site web”

Il y a une graduation géographique et idéologique dans nos titres sous forme d’entonnoir, on part d’une situation généraliste à un exemple plus localisé géographiquement. Ou bien ces exemples de titres ne servent qu’à placer des mots-clés à courte traîne pour toucher des prospects dans les villes citées 😉

Pour être bien référencé sur Google, optimisez votre site web

Une partie de votre note de référencement s’appuie sur la technique de votre site et en premier lieu sur la vitesse de chargement des pages

Des pages rapides sont synonymes d’un référencement de qualité

Pour mesurer cette vitesse de chargement, il existe un site internet qui va le noter sur 100 aussi bien en version mobile qu’en version ordinateur.

comme vous pouvez le voir, le site de Younicom est particulièrement bien noté. Pour optimiser cette vitesse, plusieurs paramètres rentrent en compte dont notamment le temps de chargement des pages, le thème utilisé ou bien encore si les photos sont compressées.

Référencement Note Pagespeed Site Younicom
Le site de Younicom affiche la note maximale

Ne négligez pas l’arborescence, la sécurité et l’usage sur mobile de votre site Internet

Votre site doit évidemment en plus d’être rapide bien structuré, c’est-à-dire qu’il doit comporter une page d’accueil identifiée et unique, des sous-pages elles aussi bien définies et en nombre pertinent et dans ses sous-pages une dernière sous-catégorie de pages. Concrètement, votre site doit s’appuyer sur une arborescence logique et pas trop complexe.


Enfin, n’oubliez pas deux autres points : votre site doit être forcément sécurisé et affiché le HTTPS ainsi qu’être parfaitement responsif, c’est-à-dire adapter au mobile en offrant un navigateur fluide sur téléphone avec des contenus adaptés et parfaitement lisibles.
Ajoutez à cela l’importance de poster du contenu régulièrement sous forme d’article de plus de 600 mots dans un espace blog et vous avez quelques astuces pour commencer à travailler le référencement naturel de votre site.

Vous manquez de temps pour travailler sur l’ensemble de ces critères ? Contactez notre équipe pour que nous prenions en main votre stratégie de référencement et ainsi améliorer votre visibilité numérique. 

Younicom décrypte l'actualité digitale

À propos des auteurs

L'équipe Younicom décrypte pour vous toute l'actualité du digital ! Passionné(e)s de nouvelles technologies, nous aimons transmettre notre amour du web au travers d'articles que nous espérons agréables à parcourir !